Mot d'accueil

Bienvenue sur mon site. Vous y trouverez, par ordre chronologique, la liste de toutes mes expositions depuis novembre 2006 et, dans la rubrique "Actualités", celles qui sont visibles actuellement ou à venir.

Vous pourrez également découvrir mes photos favorites, réparties dans différentes galeries, comme, par exemple, Paris, les reflets ou les fleurs aquatiques (nénuphars, lotus...).

N'hésitez pas à me faire part de vos remarques  en m'adressant un e-mail avec vos coordonnées à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Bonne visite...

Françoise Ducène-Lasvigne

"L'art est le reflet que renvoie l'âme humaine éblouie

de la splendeur du beau" (Victor Hugo)

 

 

 

Parisienne d’origine, Françoise Ducène-Lasvigne, photographe-auteur, vit dans l'est Parisien

Si elle a d'abord utilisé plusieurs appareils photos argentiques,  privilégiant d’abord les diapositives, puis les tirages papier en noir et blanc ou couleurs, elle a adopté la photographie numérique depuis quelques années et travaille actuellement avec un NIKON D800 et différentes optiques de la même marque.

Ses thèmes sont variés, comme vous pourrez le constater en consultant les galeries de photos.

Cependant, si elle a longtemps privilégié le portrait, parfois en noir et blanc, et la photo "reportage", elle se consacre désormais plus volontiers à l'étude de sujets naturels tels le lotus ou le nénuphar, suivant leur évolution au fil des saisons et selon les différents moments de la journée.

Passionnée de dessin et de peinture (huile et aquarelle) qu'elle pratique par ailleurs en amateur, son oeuvre photograhique se veut "picturale", tantôt influencée par les Impressionnistes, tels Monet, Van Gogh ou Cézanne lorsqu'il s'agit de reflets ou de motifs "naturels", tantôt par un réalisme plus proche d'un Vallotton ou d'un Hopper, lorsqu'il s'agit de vues urbaines ou de scènes de rues. Parfois même, lorsqu'elle travaille sur le graphisme à la limite de l'abstraction (ombres, tiges de lotus, notamment), c'est de Miro qu'elle se sent le plus proche.

 

Lire la suite : Françoise Ducène-Lasvigne